What sadness! But what sadness!

Standard

« Anti-Semitic young people, is there such a thing? So there are new brains, new souls, that this poisonous fool (antisemitism) has already unbalanced? What sadness, what anxiety, for the twentieth century that is about to begin! «
A great author, a great man 👍❤
Dreyfus is innocent ✌

News from Ibonoco

« Des jeunes gens antisémites, ça existe donc cela ? Il y a donc des cerveaux neufs, des âmes neuves, que cet imbécile poison a déjà déséquilibrés ? Quelle tristesse, quelle inquiétude, pour le vingtième siècle qui va s’ouvrir ! »

Émile Zola (1840 -1902) in Lettre à la jeunesse, 1897, est un romancier, nouvelliste et journaliste français. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des romanciers français le plus connu et le plus publié au monde. Ses œuvres – dont Les Rougon-Macquart – seront adaptées de nombreuses fois au cinéma ou à la télévision. On pensera notamment à Germinal réalisé par Claude Berri en 1993 avec le chanteur Renaud dans le rôle d’Etienne Lantier et de Miou-Miou dans celui de la Maheude. Vers la fin de sa vie, il signera dans le journal L’Aurore, un article devenu depuis célèbre : « J’accuse… ! » pour la défense du capitaine Dreyfus. Zola mourra d’une intoxication au…

View original post 201 more words

2 thoughts on “What sadness! But what sadness!

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.